couture

Une Saler au Tartan

Comme une recette de cuisine tiens !

Non je ne me suis pas mutée en Maïté (jolie rime au passage) depuis tout ce temps ! J’ai juste GA-LE-RE avec cette magnifique veste (en toute objectivité) que je vous présente ci-après et ça me fait donc faire des blaguounettes douteuses dès le titre.

Alooooors mons absence n’est absolument pas dû uniquement à cette innocente veste accusée à tord… C’est également dû à un emploi du temps mal foutu, un déménagement et une incapacité à me poser pour écrire !

J’ai plein de choses à vous montrer et à raconter mais bon.. en déménageant j’ai perdu mon spot photo de mon micro appart parisien, faut que je m’en redéfinisse un !

Brrrref ma vie n’est pas le sujet de ce post tout comme vous ne verrez pas ma tronche vu que c’est ma beauté de Maman que vous allez voir !!

J’aurais pu aussi appeler cet article « La veste Saler ou l’art de la patience », vous allez comprendre en voyant la suite…

IMG_3833

Il y a quelques temps, un an et demi pour être honnête, ma chère môman m’a commandé une jolie veste tailleur en tartan. Deux anomalies pour moi s’étaient glissée dans cette commande… « tailleur » et « tartan ». Je n’avais jamais cousu de veste tailleur auparavant (épaulettes, cigarettes de manche, la totale) et je n’aime guerre, pour rester polie, les raccords de carreaux.

IMG_3837

D’où ma lenteur pour réaliser cette veste. Rien qu’aligner les lignes de tartan sous le patron, ça m’a pris des heures, j’ai même racheté du tissu car je m’étais plantée en pauvre novice que j’étais… J’essayais de refaire les carreaux MEME sur les découpes bretelles. Bref, ceux qui voient de quoi je parle peuvent se moquer !

IMG_3834

Je suis quand même hyper fière des raccords, on ne voit pas -sauf de près- les lignes de coutures, j’ai bien fait de découdre 105 fois chaque coutures pour arriver à ce résultat !

Le derniers « détail » que ma mère souhaitait, c’est, après essayage de la toile -oui oui unique fois de ma vie, sauf en cours, que j’ai fait une TOILE- d’agrandir l’emmanchure pour ne pas se sentir serrée.

Je me suis bien sûre empressée d’appliquer sa demande -pour rappel 1 an et demi de couture hein- et après moult conseils des copines prof de couture, j’ai agrandi la tête de manche et le dessous de bras de l’emmanchure. Mais c’était sans compter sur mon idée improbable lors du décalquage. Je me suis dit que décalquer le corps dans une taille et la manche dans la taille au dessus c’était EASY. Bien sûr que non, évidemment.

IMG_3838

J’ai donc repris la couture des manches de -trop- nombreuses fois pour résorber ce foutu embu qui n’en finissais plus !

Mais voilà, cette veste est finie, une jolie doublure satinée plutôt sobre pour contrebalancer le tissu extérieur -on ne peut plus la perdre dans la foule- une maman ravie et la fierté d’y être arrivée ont remplacé mes coups de gueules d’antan !

IMG_3836

Même les lignes se raccordent sur les manches, je vous dit, jsuis fière !!

Ma mama est ravie de sa veste « rock’n’roll » c’est tout ce qui compte et elle aussi a été sacrément patiente d’attendre aussi longtemps pour ne pas craquer et l’acheter dans le commerce ahah !

Aller, la bise et à très vite pour de nouvelles aventures 😉

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s